Les recrutements de gardiens de prison en baisse

L’offre d’emploi pour la fonction d’assistant de surveillance pénitentiaire (ASP) – souvent appelé gardien de prison – est ouverte en permanence sur le site de Selor. Cependant, nous organiserons moins souvent les tests de sélection pour les candidats au cours des prochains mois.

En un an, trois nouvelles prisons ont été ouvertes à Marche-en-Famenne, Beveren et Leuze, avec en parallèle le recrutement de nombreux gardiens de prison. Maintenant que ces prisons sont opérationnelles, la demande de nouveaux gardiens de prison est en recul.

Cela ne signifie pas pour autant qu’il n’y aura plus de nouveaux recrutements. Selor continue les sélections afin de constituer une réserve de recrutement. Les lauréats de ces sélections sont placés en liste d’attente et les candidats qui figurent sur ces listes seront éventuellement contactés pour combler les besoins futurs en personnel dans les prisons. Mais seuls les recrutements indispensables seront encore réalisés.

La demande étant moins forte, Selor organisera moins de tests de sélection pour les gardiens de prison. Il s’ensuit que les candidats qui ont posé leur candidature via le site de Selor devront donc attendre plus longtemps avant d’être invités à passer les tests de sélection. Et les lauréats de ces tests devront parfois aussi s’armer de patience avant de recevoir une proposition du SPF Justice.