Top Skills

Image _topskills

Des enquêtes chiffrées révèlent que les femmes sont encore toujours sous-représentées dans les fonctions managériales et ce quel que soit le domaine, le secteur ou le pays. Elles sont essentiellement moins représentées dans les fonctions à haut pouvoir de décision et à hautes responsabilités. Ainsi, l'administration fédérale compte seulement 23 % de managers femmes.

S’attaquer à la sous-représentation

C’est pourquoi, depuis 2009, Selor organise chaque année ‘Top Skills’. Cette initiative vise à stimuler les femmes à postuler pour des fonctions de management au sein de l’administration fédérale. Depuis 2013, ce projet s’adresse non seulement aux femmes qui s’intéressent aux fonctions de top management, mais également aux femmes ayant de l’ambition au niveau du middle management.

Simulation d’une vraie sélection de management

Concrètement, Top Skills est la simulation d’une partie d’assessment de management. Les candidates sont testées sur un certain nombre de compétences propres à une fonction de management et doivent présenter une étude de cas devant un jury. A l’issue de cet entretien, elles reçoivent un feed-back sur leurs points forts et leurs points de développement. Elles reçoivent par ailleurs des informations générales intéressantes sur la manière de se présenter, le comportement non-verbal …

Associé à un projet de recherche

Ce projet est également associé à une recherche longitudinale. L’objectif est d’identifier les barrières et obstacles auxquels les femmes sont confrontées lorsqu’elles postulent à des fonctions de management. Pour les candidates, la participation à cette recherche s’applique en remplissant différents questionnaires tout au long du projet.

Mieux armées pour postuler à une fonction managériale       

Lors des éditions précédentes, plus de 400 femmes ont déjà participé à Top Skills. Le feed-back des participantes confirme l’intérêt du projet :

  • 76 % ont un meilleur aperçu des procédures de sélections et des exigences
  • 96 % connaissent mieux leur niveau de compétence après Top Skills
  • 88 % ont une meilleure vue sur leurs points forts
  • 98 % ont une meilleure vue sur leurs points de développement
  • 70 % se sentent prêtes à postuler
  • 93 % se sentent mieux armées après Top Skills
  • 97 % ont l’intention d’entamer un programme de développement après Top Skills (contre 25 % au début du projet)

Nouvelle édition dans les starting-blocks !

Début septembre 2016, Selor lancera une nouvelle édition de Top Skills top management. 48 femmes ambitieuses (24 NL et 24 FR) auront alors la chance de pouvoir participer gratuitement à ce projet. Des informations sur la manière de poser sa candidature suivront ultérieurement. Etes-vous intéressée par Top Skills? Laissez-nous vos coordonnées et nous vous tiendrons informée.

Thumb _topskills _chrisdekoninck Chris De Koninck
Directeur P&O chez Fedict

"Le feed-back que j’ai reçu sur la compétence « réfléchir au niveau stratégique » et sur l’approche de cas m’a personnellement été très utile."

Lisez le témoignage !