Personnes issues de l'immigration

La Diversité est un fer de lance pour Selor. Ainsi, nous oeuvrons pour que l’administration soit le reflet de notre société moderne. C’est pourquoi Selor souhaite stimuler les personnes issues de l’immigration à postuler à un emploi de l’administration fédérale. 

« J’ai cru en mes chances et ça a porté ses fruits »

Nathalie (30 ans) vient de la République Démocratique du Congo et travaille au cabinet des Affaires Sociales et de la Santé Publique :

 

Découvrez nos histoires captivantes

Argentine, Afghanistan, République démocratique du Congo, Liban, Chili, Maroc, Ukraine, Surinam... Les origines variées des collaborateurs sont une des nombreuses facettes de la diversité du personnel de l’administration fédérale. Souhaitant attirer encore davantage les personnes issues de l’immigration à postuler aux offres d’emploi,

On a récolté les témoignages inspirants de 17 fonctionnaires fédéraux qui racontent comment et pourquoi ils ont rejoint un service de l’administration. Leurs histoires, âges et origines variés démontrent combien l’administration fédérale offre de nombreuses possibilités d’emploi et chances à tous.  



Pr Nathalie
Pr Frank
Pr Elisabeth
Pr Hakim
Pr Hicham
Pr Faten
Pr Olena
Pr Evelyne
Pr Beauty
Pr Kareen
Pr Liliane 
Pr Mehmet
Pr Nadiaa
Pr Alejandra
Pr Eylen
Pr Samer
Pr Sidi
Pr Sinaya

Nous proposons des transcriptions des films de notre campagne pour les personnes ayant une déficience auditive. Cliquez ici pour les consulter. Cliquez ici pour obtenir la traduction français/néerlandais de ces films.

Initiatives

  • Selor développe des canaux de communication spécifiques pour diffuser les offres d’emploi dans les endroits appropriés. Nous disposons ainsi d’une liste étendue d’associations et d’organisations où nous pouvons diffuser nos offres d’emploi. Nous élaborons par ailleurs des projets et partageons nos expériences avec ces organisations.
  • Selor met tout en œuvre pour que les tests ne présentent aucun élément discriminatoire dans le domaine de l’origine et de la culture. Plus spécifiquement, Selor collabore avec des spécialistes pour vérifier que le sexe et l’origine n’ont pas d’influence sur la mesure des compétences.
  • Selor organise en outre régulièrement des ‘séances de test des tests’. Lors de ces séances, des personnes d’origine autochtone et des personnes issues de la migration vérifient que les tests sont neutres sur le plan de l’origine et de la culture. Par la même occasion, cela permet à Selor de montrer que seules comptent les compétences.
  • Lors de l’acquisition ou du développement de nouveaux tests, Selor exige que ceux-ci soient neutres et offrent les mêmes chances à tous.
  • Le traitement des résultats des tests se fait en toute objectivité et en toute neutralité. La plupart des tests sont corrigés automatiquement par ordinateur. Lors de la correction des épreuves écrites, les nom, origine et sexe ne sont pas visibles pour les personnes qui corrigent le test.